« REVEILLEZ-VOUS ! »

« REVEILLEZ-VOUS ! »

 

MESSAGE  DE  LA  DELEGATION  DE  L’OPPOSITION  SOUDANAISE

EN  VISITE  A   PARIS

Les chefs de différentes composantes de l’opposition au régime d’Omar el Béchir, réunies dans un Front Révolutionnaire du Soudan ont entamé une tournée d’information en Europe.

Cette délégation est composée de

– Malik Agar, Président du Sudan Revolutionary Front (SRF) et Président du Sudan Peoples Liberation Movement/North

-Abdelwahid Nour, Président du SLM/Nour

– Jibril Ibrahim, Président du JEM
– Mini Arko Minawi, Président du SLM/Mini
-Yasir Arman, Secrétaire Général du SPLM/N
-Nasereldin Al Mahadi, Umma Party
-Altom Hajo, DUP Party

L’objectif de ce périple est de « réveillez le monde et lui ouvrir les yeux sur les évènements qui se déroulent au Soudan ». Les dirigeants soudanais ont été reçus au Quai d’Orsay, au Sénat et ont rencontré des organisations de droits de l’homme. Un échange a eu lieu également avec le Collectif Urgence Darfour. Le message délivré était très clair :

-le régime islamiste d’Omar el Béchir continue à cibler ostensiblement les populations par des bombardements, des attaques au sol par des milices, mais aussi en harcelant l’aide humanitaire ou pire encore en organisant le blocus des vivres et des médicaments comme au Nil Bleu ou au Sud-Kordofan.

-Les demandes sociales des soudanais sont réprimées dans la violence. Suite au renchérissement du coût de la vie, des manifestations ont eu lieu dans de nombreuses villes du pays. La police a tué une centaine de manifestants .Il y a eu de très nombreux blessés. Des militants associatifs et des syndicalistes ont été arrêtés. La situation économique ne risque pas de s’améliorer, la dette du pays est colossale, la rentrée des devises de la rente pétrolière s’est tarie après la sécession du Sud et les budgets de l’armée et de la sécurité consomment une grande partie du budget. C’est dire que le mécontentement social va continuer.

-Le régime islamiste de Khartoum représente un danger, non seulement pour sa propre population  mais aussi pour la stabilité régionale. L’alliance avec l’Iran se renforce au travers  la fourniture d’armes et de « conseillers ». Le Soudan a accueilli des groupes islamistes qui ont fui l’intervention française au Nord-Mali. Le gouvernement de Béchir a participé activement à la déstabilisation de la République Centre-Africaine.

-Au même titre que la Syrie, des violation des droits de l’homme se déroulent à grande échelle au Soudan et le monde démocratique ferait bien d’agir pour empêcher ce régime de nuire plus longtemps.

Le Collectif Urgence Darfour (CUD) s’est engagé à continuer à faire campagne pour l’isolement et l’arrestation du président soudanais Omar el Béchir qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt délivré par la Cour Pénale Internationale. Le CUD continue à plaider pour la protection des populations civiles. Une aide matérielle pour les enfants réfugiés et pour les blessés est en cours de réalisation.

 

 

Vous pouvez laisser un commentaire, ou effectuer un rétrolien depuis votre site internet.

Leave a Reply