Quand Khartoum « éduque » et islamise l’Afrique

ET PENDANT CE TEMPS-LA L’ÉCOLE DE FORMATION DES ISLAMISTES ET DES RÉSEAUX DJIHADISTES TRAVAILLE…

Article du Monde, par leur envoyé spécial à Khartoum, Joan Tilouine

Le tumulte des quartiers sud de Khartoum s’estompent une fois franchie la grande porte de marbre rose. Bienvenue à l’Université internationale d’Afrique (UIA) avec ses chants d’oiseaux perchés dans les arbres qui bordent l’allée principale, ses belles salles de cours prévues pouraccueillir 15 000 étudiants venus de toute l’Afrique et d’Asie. Là, des jeunes gens vêtus de qamis (la longue chemise pakistanaise) ou de boubous croisent, courtois, des jeunes filles couvertes d’un voile noir ou coloré qui sortent de la mosquée. Un paradis académique de dix-sept facultés, qui ne parvient pourtant pas à se défaire de sa mauvaise réputation : servir de centre de formation intellectuelle aux djihadistes africains.

Le tabou du djihadisme

Plusieurs terroristes nigérians ayant mené des attentats meurtriers pour le compte de Boko Haram se sont en effet avérés être d’anciens étudiants de l’UIA.

 

Lire la suite :

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/11/20/quand-khartoum-eduque-et-islamise-l-afrique_4814347_3212.html

Vous pouvez laisser un commentaire, ou effectuer un rétrolien depuis votre site internet.

Leave a Reply