OUI ENFIN LIBRES!

Nous sommes heureux d’apprendre que non seulement Meriam a été libérée mais que son mariage a été reconnu et que toutes les charges contre elle ont été levées.
Il faut rester vigilant car les courageux avocats qui ont défendu Meriam ont reçu des menaces de mort.

Oui le gouvernement a cédé à la pression internationale!

Cela doit nous encourager à poursuivre notre combat pour la liberté et la démocratie au Soudan.
Au Soudan il y a des milliers de femmes comme Meriam qui ne sont pas en prison mais qui se cachent dans des grottes au Nil bleu et au Sud Kordofan pour protéger leurs enfants des bombes de Béchir et de la famine qui les menacent.

Meriam a été un symbole dans le monde entier pour son courage en refusant de renier sa religion après sa condamnation à mort pour apostasie. Il est temps de s’unir pour dénoncer systématiquement et avec autant de force et de détermination les violations des droits de l’homme dans les pays ou règne la charia.
Photo : Nous sommes heureux d’apprendre que non seulement Meriam a été libérée mais que son mariage a été reconnu et que toutes les charges contre elle ont été levées. Il faut rester vigilant car les courageux avocats qui ont défendu Meriam ont reçu des menaces de mort. Oui le gouvernement a cédé à la pression internationale! Cela doit nous encourager à poursuivre notre combat pour la liberté et la démocratie au Soudan. Au Soudan il y a des milliers de femmes comme Meriam qui ne sont pas en prison mais qui se cachent dans des grottes au Nil bleu et au Sud Kordofan pour protéger leurs enfants des bombes de Béchir et de la famine qui les menacent. Meriam a été un symbole dans le monde entier pour son courage en refusant de renier sa religion après sa condamnation à mort pour apostasie. Il est temps de s’unir pour dénoncer systématiquement et avec autant de force et de détermination les violations des droits de l’homme dans les pays ou règne la charia.

Dr Caroline Madsac

Vous pouvez laisser un commentaire, ou effectuer un rétrolien depuis votre site internet.

One Response to “OUI ENFIN LIBRES!”

  1. Marie-Odile Perru dit :

    Le collectif de femmes politiques, artistes et militantes associatives, Urgence Darfour, avec le soutien de RBF-France Forum de la mémoire et l’ensemble des signataires de l’appel, qui demandaient au gouvernement soudanais de libérer immédiatement Meriam et d’annuler toutes les charges car accusée d’avoir renié l’islam et condamnée à mort. a finalement été utile. Bravo pour ce courage Meriam !

Leave a Reply