LES NOUVELLES DE MERIAM NE SONT PAS TRÈS BONNES

LES NOUVELLES DE MERIAM NE SONT PAS TRÈS BONNES

Après avoir été libérée de prison suite à une relaxe d’une Cour d’appel composée de trois juges, la jeune soudanaise a été interpellée à l’aéroport de Khartoum. Retenue dans les locaux de la sécurité, il lui a été reproché l’usage de faux-papiers pour quitter le pays. En fait elle aurait utilisé son nom chrétien sur ses documents. Bref le pouvoir islamiste, essaie par tous les moyens de lui faire payer sa libération, alors qu’elle avait été condamnée à mort pour apostasie. Le succès de la campagne internationale pour sa libération a profondément humilié la clique d’Omar el Béchir.
Meriam et sa famille sont sous la protection de l’ambassade américaine, pour la mettre à l’abri des menaces de mort de membres musulmans de sa famille, notamment de cet homme qui se prétend son frère. Elle réside dans un lieu secret. Mais les autorités soudanaises et la presse aux ordres du régime laissent planer la possibilité de nouvelles inculpations. Cette situation bloquée pourrait donc se prolonger.
D’autre part Meriam et sa famille ont émis des inquiétudes quant à la santé de Maya, née en prison. La nouvelle-née aurait une faiblesse des membres inférieurs qui font craindre pour les futures capacités motrices de l’enfant. Meriam qui a accouché du bébé les chaines aux pieds dit qu’elle n’a pu mettre au mode l’enfant dans de bonnes conditions et elle fait donc un lien avec les difficultés actuelles de sa petite fille.
Il faut que Meriam et sa famille puisse quitter au plus vite le Soudan et que l’enfant bénéficie d’une prise en charge médicale.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou effectuer un rétrolien depuis votre site internet.

Leave a Reply