« JE DEMANDE AU PEUPLE DU DARFOUR DE ME PARDONNER »

Dans la presse internationale, Aïcha ELBASRI, l’ancienne porte-parole de la mission conjointe de l’ONU et de l’Union Africaine au Darfour, fait des révèlations fracassantes sur les mensonges de ces organisations. Elles couvrent les exactions du régime soudanais. Plusieurs observateurs, notamment Eric Reeves, avaient déjà lancé de telles accusations. Mais c’est la première fois, que de l’intérieur du « système Nations-Unies « ,  des révèlations si graves soient lancées.

Ce que dit Mme Elbasri, est exactement ce qu’affirme depuis longtemps le Collectif Urgence Darfour: Khartoum mène une véritable guerre contre les civils au Soudan.Son témoignage ne fait que confirmer la faillite et la complicité de l’ONU et de l’UA.Voir l’article publié dans Le Monde:

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2014/04/22/au-darfour-l-onu-cache-des-crimes-de-guerre_4405004_3212.html

Vous pouvez laisser un commentaire, ou effectuer un rétrolien depuis votre site internet.

Leave a Reply