IL FAUT SAUVER MERIAM !

Laissez un message de solidarité pour Meriam en rédigeant un simple commentaire sous cet article puis en cliquant sur « Submit comment » !

Nous le lui transmettrons dans les meilleurs délais.

Merci pour elle.

SOUDAN : SAUVER MERIAM !

 

Le 15 mai 2014, Meriam Yahia Ibrahim Ishag a été condamnée à mort par un tribunal de Khartoum au Soudan. Meriam a été jugée pour apostasie, en vertu de la loi islamique soudanaise qui interdit les conversions sous peine de mort. Enceinte de huit mois, la jeune femme, âgée de 27 ans, est détenue avec son fils de 20 mois.

Née d’un père musulman absent durant son enfance, Meriam a été élevée par sa mère, chrétienne orthodoxe. « Je suis chrétienne et je n’ai jamais fait acte d’apostasie » a déclaré la jeune femme avant que le juge ne prononce la sentence. Le juge Abbas Mohammed Al-Khalifa a déclaré: « Nous vous avons donné trois jours pour abjurer votre foi, mais vous avez insisté pour ne pas revenir vers l’islam, je vous condamne à la peine de mort par pendaison. »

Meriam Yahia Ibrahim Ishag a également été condamnée à 100 coups de fouet pour « adultère », pour s’être mariée à un Sud-Soudanais chrétien. Selon la Charia, en vigueur au Soudan depuis 1983, une musulmane ne peut épouser un homme d’une autre religion.

Les ambassades de Grande Bretagne, des États-Unis et des Pays-Bas sont intervenues auprès des autorités soudanaises afin de condamner ce jugement et demander la libération de Meriam.

Le gouvernement soudanais est tenu de respecter les obligations qu’il a acceptées dans le cadre des lois internationales protégeant les droits de l’homme.

Pourtant, notre inquiétude pour le sort de Meriam est légitime : le président Omar el Béchir, poursuivi – en vain jusqu’à présent – par la Cour Pénale Internationale, pour crimes contre l’humanité et génocide à l’encontre de la population civile, noire et musulmane, de la province soudanaise du Darfour, a montré le peu de cas qu’il faisait des injonctions internationales.

Nous devons nous mobiliser pour que Meriam soit libérée immédiatement et que soient annulées toutes les charges qui pèsent sur elle.

Il faut sauver Meriam !

Laissez un message de solidarité pour Meriam en rédigeant un simple commentaire sous cet article puis en cliquant sur « Submit comment » !

Nous le lui transmettrons dans les meilleurs délais.

Merci pour elle.

Vous pouvez laisser un commentaire, ou effectuer un rétrolien depuis votre site internet.

925 Responses to “IL FAUT SAUVER MERIAM !”

  1. adeline paris dit :

    Très bel article, je recommande vivement.

  2. CORDINIER MOREL dit :

    Meriam

    The fight is hard but I hope your faith will be more strong, god help you for your fight and I am with you in the pray, I’am french but I know by name of jesus the end your nightmare will come and that will be a good news, you are a great woman and god know your heart he love you and I love you too; be bless my sister.

  3. camille dit :

    Courage et foi en la Vie. Elle vous sauvera. Toute la force de la femme est avec vous.

  4. Lopez dit :

    Je suis indignée par cette condamnation injustifiable car il est intolérable que au nom de la religion ( qui devrait être synonyme de paix et d’amour ) on puisse jugée une personne pour la condamnée à mort simplement parce qu’elle coupable d’avoir aimée une personne qui a une religion différente de la sienne. J’espère de tout cœur que ceux qui ont prononcer cette peine feront preuve d’humanité et qu’elle ne sera pas appliquer. Courage Meriam je vous soutient dans votre combat.

    • prat evelyne dit :

      Myriam

      All the human beeings on earth are behind you.
      God is love and can not possibly tolerate that a women or a man should be put to death because of her or his beliefs.
      God does not care if you are jewish or muslim or christian or budhist or whatever…
      God cares only about your heart.
      we are with you
      Think first of your children and save yourself.
      With all Love

  5. Katia dit :

    Be brave Meriam ! Your choice is your choice, nobody can tell you what you have to do or who you can love. I don’t believe in god but you are free to believe !
    Your situation is insufferable ! If there is a petition I will sign it !
    You don’t deserve to die or to be in jail. Your destiny is to stay a good mother, a woman who try to be happy in the life she chose and to be free !

  6. Struk Léa dit :

    Dans la mesure ou vous aviez la religion de votre mère
    ce jugement révoltant ne peut être issu de gens religieux

    Mais en évidence de gens qui n’ont pas d’autres problèmes

    a régler,pour éviter les souffrances de leur peuple.

    C’est désolant mais je vous souhaite d’avoir du

    courage et de l’espoir pour un avis différent.

    Léa

  7. Gouzes Evelyne dit :

    De tout cœur avec vous je vous admire pour votre courage et votre détermination. Je ne peux que prier et espérer un avenir meilleur pour vous et votre famille. Beaucoup de personnes pensent à vous vous n’êtes pas seule.

  8. MARIE-CLAUDE ORLANDI dit :

    Recevez tout le soutien et toute l’amitié d’une adversaire acharnée de la peine de mort et ce, depuis bien longtemps.

  9. marina dit :

    Je suis de tout coeur avec vous. Soyez forte, nous pensons à vous et vos enfants, vous n’êtes pas seule.

  10. Renée dit :

    Je suis en admiration devant votre courage et votre force d’âme mais quelle tristesse de voir que des humains soient capables d’une telle barbarie. Nous allons parler de vous et prier pour vous vendredi 27 juin à Caen, à l’occasion de la Nuit des Veilleurs de l’ACAT (Action des chrétiens pour l’abolition de la torture). J’ai également signé la pétition d’Amnesty demandant votre libération. espérons avec vous !

  11. Delphine dit :

    I hope someone will stop your nightmare. And I hope you will your kids free… I send you strength and courage. I’m waiting for a good news !!! LOVE

Leave a Reply