Darfour, juste un mot, ils tuent et ils violent! par Richard Rossin

 

TRIBUNE

L’ONU ne compte plus les morts au Darfour. Pourtant, rien n’a cessé. Au Darfour, dans le silence médiatique et le murmure diplomatique, les massacres continuent. La situation est tellement intolérable que l’ONU ne totalise plus les morts, le compteur a été bloqué en 2008. Pourtant, rien n’a cessé. Parfois, un entrefilet signale une attaque, un bombardement, des morts, des viols. Mais on répète sempiternellement depuis 2008 : 300 000 morts et plus de 2 millions de réfugiés et déplacés. Le 17 novembre, le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, exhorte le Soudan à ne pas bloquer les Casques bleus qui enquêtent sur des accusations de viols collectifs impliquant l’armée au Darfour. Que s’est-il passé ?

voir l’article complet dans Libération

http://www.liberation.fr/monde/2014/12/18/darfour-juste-un-mot-ils-tuent-et-ils-violent_1166604

 

 

 

 

 

Vous pouvez laisser un commentaire, ou effectuer un rétrolien depuis votre site internet.

Leave a Reply