1905-2005 COMMÉMORATION DU GÉNOCIDE DES ARMÉNIENS

COMMÉMORATION DU GÉNOCIDE DES ARMÉNIENS
Le Collectif Urgence Darfour s’incline devant les victimes de la politique d’extermination du Comité Union et Progrès gouvernant l’Empire Ottoman en 1905. Ces crimes avaient commencé bien avant cette date comme le rappelait Jean Jaurès qui avait vainement tenté de « sauver les Arméniens ».
Un siècle après, la Turquie dirigée par les islamistes de l’AKP s’enferme toujours dans la négation du génocide des Arméniens. Or nous savons bien que le concept même de génocide a été forgé par Lempkin en se basant sur l’analyse de l’élimination des Arméniens de l’Empire Ottoman. Et la Turquie présidée par Erdogan revendique son soutien au Soudan. Quoi de bien étonnant ?
Aujourd’hui en commémorant le premier génocide du XX ème siècle, nous savons bien que sans justice et réparation, il ne peut y avoir de réconciliation solide ni de valeur dissuasive pour d’autres crimes contre l’Humanité.
La Cour Pénale internationale n’existait pas en 1905. Aujourd’hui Omar el Béchir, le président soudanais est l’objet d’un mandat d’arrêt international pour crime contre l’Humanité et génocide commis sous ses ordres au Darfour. Il n’est toujours pas traduit devant la juridiction de La Haye. L’existence d’une Justice internationale est un progrès, mais n’est pas hélas une condition suffisante pour arrêter les bras des bourreaux. Ce qui manque c’est la volonté politique des grandes puissances et la mobilisation de l’opinion internationale. Les peuples du Soudan attendront donc encore. Et les populations endureront d’autres exactions.
Les militants du Collectif Urgence Darfour seront présents aux manifestations de commémoration du génocide des Arméniens.
Justice et réparation pour les Arméniens !
Justice et réparation pour les Darfouris !

Vous pouvez laisser un commentaire, ou effectuer un rétrolien depuis votre site internet.

Leave a Reply